Marziano Abbona

Marziano Abbona, Italie

L'histoire de la cave Abbona est parsemée de travail acharné et de paris, de fidélité à la tradition et de passion pour l'expérimentation : une histoire qui a mis la vigne et les collines du Langhe au cœur de son travail, en mettant particulièrement l'accent sur la région de Dogliani et sur son cépage le plus extraordinaire : le Dolcetto.
 
Une grande histoire commence par un incipit mémorable. Celle de la cave Abbona est représentée par le dur et génial travail du premier Marziano et de son fils Celso. En tant que patriarches de la famille et fondateurs du premier noyau de l'entreprise, ils étaient des hommes sévères et traditionnels, mais aussi courageux et visionnaires.
Celso Abbona fut l'un des premiers de sa génération à croire en le potentiel de la région de Dogliani et à valoriser le Dolcetto qui, sur ces collines, était capable d'atteindre l'excellence.
 
Aux côtés de sa famille, année après année, Celso planta la vigne mythique de Bricco Doriolo dans le hameau de Santa Lucia de Dogliani. Aujourd'hui, ce vignoble incarne non seulement la mémoire historique de l'entreprise, mais représente l'un des crus les plus prestigieux de Dogliani, d'où provient le vin emblématique de l'entreprise : le Papà Celso, en son honneur.
 
À la mort de Celso en 1964, l'entreprise passe aux mains des fils Marziano (qui porte le nom de son grand-père) et Enrico Abbona. Au début des années 80, Marziano et Enrico portent un regard renouvelé sur Langhe, avec un défi et une touche de folie. Alors que le Barolo est encore un défi à relever, ils recherchent de nouveaux terrains sur les collines voisines de Monforte d'Alba et Novello, des communes depuis des siècles dédiées à la production du "Roi des vins". Les deux frères n'achètent pas simplement des terres : ils choisissent méticuleusement les parcelles et les emplacements les plus prometteurs, les terres les plus adaptées et les parcelles historiquement considérées comme les plus prestigieuses : Ravera à Novello ; Bricco Barone et Rinaldi à Monforte d'Alba. À l'époque, le concept de cru en est encore à ses débuts, mais Marziano et Enrico ont déjà compris que seuls les grands vignobles ont la capacité de produire les meilleurs vins.
 
À la fin des années 90, il est temps de construire une nouvelle cave au cœur des vignobles qui ont marqué l'histoire de la famille Abbona. Dans la Borgata San Luigi, les travaux de rénovation et d'agrandissement de l'ancienne "Cascina Valle dell'Olmo" commencent et seront inaugurés en 2006. Le projet est ambitieux : une grande cave souterraine capable de minimiser l'impact sur l'environnement, de faire le lien entre le présent et le passé, et d'accueillir toutes les étapes de la vinification en un seul endroit.
 
Le passage au deuxième millénaire apporte son lot de nouveautés : outre la cave, il y a le désir d'explorer de nouvelles directions et de tracer de nouveaux chemins.
En 2007, on célèbre les 30 ans de la première vendange du Papà Celso, et l'année suivante, Chiara, la plus jeune fille de Marziano Abbona, rejoint l'entreprise aux côtés de sa sœur Mara, avec Marziano depuis 1999.
 

Comment commander nos vins

L’ABC de l’importation privée

  1. Choisissez le vin que vous désirez. Tous nos vins d’importation privée sont disponibles uniquement à la caisse (6 ou 12 selon le vin). Le prix inclut les frais d’agence ainsi que les taxes.
  2. Remplissez notre formulaire de commande et sélectionnez votre option de livraison soit à domicile ou en succursale SAQ.
  3. Nous serons en contact avec vous dans les 24 prochaines heures pour le paiement des frais d’agence qui sont déjà inclus dans le prix.
  4. Votre commande sera prête à être récupérée à la SAQ de votre choix dans les 7 à 10 jours ouvrables qui suivent. Vous devrez payer le solde lors de la cueillette en magasin.